Soleil Nocturne

Vivez sous l'occupation et dans la résistance en France de 1940 à 1944
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La gestapo

Aller en bas 
AuteurMessage
Lossiel
[Partie 1]
avatar

Nombre de messages : 217
Age : 42
Localisation : Reims
Emploi : Bibliothécaire
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: La gestapo   Lun 24 Juil - 10:40

(source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Gestapo)

La Gestapo est l'acronyme tiré de l'allemand Geheime Staatspolizei signifiant « police secrète d'état ».

Histoire

Ce fut la police politique de l'Allemagne hitlérienne. Elle fut créée le 26 avril 1933 par Hermann Goering, premier ministre de Prusse. Après une lutte d'influence entre Goering et Himmler qui dura des mois, la Gestapo passa sous le contrôle du SS Reichführer Heinrich Himmler en 1934. La SS contrôla à cette date toutes les polices allemandes. La Gestapo fut réorganisée en 1936 par Reinhard Heydrich. La Gestapo, dirigée par Heinrich Müller, devint le 4ème département du R.S.H.A. (Reichssicherheitshauptamt, Office central de sécurité du Reich). C'est notamment au sein de la Gestapo, dans le service IV.B.4 dirigé par Adolf Eichmann , que furent organisés tous les transports de prisonniers vers les camps de concentration. C'est également elle qui procédait aux arrestations des juifs et des opposants politiques, en Allemagne et dans les territoires conquis ou inféodés.

Cette police fonctionnait sans aucun tribunal et décidait elle-même des sanctions à appliquer. Elle s'est rendue célèbre, en Allemagne d'abord, puis dans toute l'Europe occupée, par la terreur implacable qu'engendraient ses procédés. La Gestapo a incarné l'arbitraire et l'horreur des forces nazies. La Gestapo était une police des esprits, ayant des informateurs dans toutes les couches sociales de la population. Mais contrairement au Sicherheitsdienst ou à la SS, la Gestapo compta principalement parmi ses dirigeants, non des nazis convaincus mais d'anciens policiers ayant servi la République de Weimar et qui faisaient régner la terreur sans avoir de convictions politiques vraiment affirmées. Heinrich Müller lui-même ne prit sa carte au parti nazi qu'après la déclaration de guerre et la réorganisation de la Gestapo. Aux policiers allemands, s'ajoutèrent divers collaborateurs et auxiliaires dans les pays occupés, notamment des truands.

Organisation

En 1934, la Gestapo a été transférée à partir du ministère prussien de l'intérieur à la SS, et pendant les cinq années suivantes, la Gestapo a connu une expansion massive. En 1939, la Gestapo a été entièrement placée sous l'autorité du R.S.H.A. . Dans le RSHA, la Gestapo a été connue en tant que "Amt IV". L'organisation interne de la Gestapo était comme suit:

Département A (Ennemis)

1. Communistes (A1)
2. Sabotage (A2)
3. Réactionnaires et Libéraux (A3)
4. Assassins (A4)

Département B (Sectes et Églises)

1. Catholiques (B1)
2. Protestants (B2)
3. Francs-maçons (B3)
4. Juifs (B4)
5. Personnes de couleur (B5)

Département C (Administration et Affaires internes)

Département D (Territoires occupés)

1. Opposants du régime (D1)
2. Église et Sectes (D2)
3. Affaires du Parti (D3)
4. Territoires occidentaux (D4)
5. Contre-espionnage (D5)
6. Étrangers (D6)

Département E (Contre-espionnage)

1. En Allemagne (E1)
2. Unités de police (E2)
3. À l'Ouest (E3)
4. En Scandinavie (E4)
5. À l'Est (E5)
6. Au Sud(E6)

Département F (Frontières et Police des frontières)

Rôle de la gestapo

La Gestapo joua un rôle décisif dans l'asservissement de l'Autriche, puis de la Tchécoslovaquie et de la Pologne. En France, si elle s'installa dès l'été 1940, elle fut dans un premier temps privée de pouvoirs d'arrestation et son rôle se limita au renseignement et à la propagande, en raison de l'opposition des chefs de l'armée allemande aux pouvoirs de la police secrète. En avril 1942, Himmler obtint d'Hitler que les pouvoirs de police fussent transférés des militaires au général de police SS Karl Oberg. La Gestapo put alors appliquer à la France les méthodes employées en Allemagne et dans les autres territoires occupés. Dès le 10 juin 1942, le pouvoir central nazi lui recommanda d'utiliser la torture lors des interrogatoires pour arracher des aveux et des informations aux prisonniers récalcitrants. Aux 1 500 policiers présents sur le territoire français, s'ajoutent 40 000 auxiliaires d'origines diverses, y compris le grand banditisme. C'est le cas notamment à Paris, rue Lauriston, et à Marseille, où les deux principaux parrains de la pègre étaient liés dans les années 1930 à l'extrême droite

Agents et officiers de la Gestapo

* Klaus Barbie
* Rudolf Diels
* Adolf Eichmann
* Gerhard Flesch
* Hans Bernd Gisevius
* Herbert Kappler
* Heinrich Himmler
* Reinhard Heydrich
* henry Oliver Rinnan
* Walter Schellenberg
* Karl Eberhard Schongarth
* Franz Stangl (Gestapo autrichien)
* Wielen maximum
* Hermann Göring
* Siegfried
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soleil-nocturne.realbb.net
 
La gestapo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ils auront réussi à mater, à endiguer tout élan d'insurrection en Haïti.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soleil Nocturne :: Une page d'histoire :: La France occupée-
Sauter vers: