Soleil Nocturne

Vivez sous l'occupation et dans la résistance en France de 1940 à 1944
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Acte I] Face aux allemands

Aller en bas 
AuteurMessage
Le guide
[Partie 2]
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 45
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: [Acte I] Face aux allemands   Mar 27 Fév - 0:24

[Jeudi 24 octobre 1940 8h43]

Citation :
- Alors, nos amis ne sont toujours pas ici? Je les croyais plus matinaux...

- Mais nous sommes-là dit une voix emprunte d'ironie. Nous ne vous avons pas oublié. L'officier est entouré de 4 soldats ainsi que du sous-officier de la veille.

- Nous allons nous installer là ,dit-il en direction du sous-officier en montrant une table situer dans le coin du café.

Les soldats installe les tables et les chaises. L'officier s'installe dos au mur et toise du regard les gens présents.

- Bonjour à tous je suis l'Hauptmann Friedrich. Voici l'Oberfeldwebel Alding. Nous allons vous interroger sur les faits qui se sont produits hier dans l'après-midi.

- Nous nous occuperons des retardataires plus tard. Commençons par vous jeune homme dit-il en se retournant vers Arthur.

Arthur se retrouve face aux deux allemands.

- Connaissiez-vous bien le jeune homme dont le corps a disparu ... comment s'appelle-t-il déjà ... Ah oui ! Yves Bellon, dit-il en regardant le papier que lui tend Alding.

- Où se trouve son corps ? Vous avez une idée ?

- Et ... où se trouve votre mère ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur
[Partie 2]
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 35
Date d'inscription : 15/09/2006


Points de vie:
9/9  (9/9)
Points de fatigue:
8/8  (8/8)

MessageSujet: Re: [Acte I] Face aux allemands   Mar 27 Fév - 20:05

[Jeudi 24 octobre 1940 8h45]

Je suis tiré de ma contemplation par la voix des officiers allemands qui pénètrent dans le café. Je les avais complétement oublié ceux là... Une pensée fugitive me ramène en mémoire les évènements de la veille, et l'oubli de mes papiers dans notre petit appartement. Mon sang ne fait qu'un tour tandis que je me retrouve face à face avec deux hommes qui me criblent de questions.

Citation :
- Connaissiez-vous bien le jeune homme dont le corps a disparu ... comment s'appelle-t-il déjà ... Ah oui ! Yves Bellon, dit-il en regardant le papier que lui tend Alding.

- Où se trouve son corps ? Vous avez une idée ?

Pourquoi me posent-ils cette question? Pourquoi à moi? Aurais-je été dénoncé. Nous a-t-on vu dans la rue? Peut être serait-il plus sage de tout raconter dés maintenant puisqu'ils semblent savoir ce que j'y étais. S'ils l'apprenaient plus tard, peut être serais-je emprisonné, voire torturé... Je m'aprète à prendre la parole lorsqu'un nouvelle question me hérisse les cheveux.

Citation :
- Et ... où se trouve votre mère ?

Pourquoi s'interessent-ils à ma mère? Que savent-ils à propos de ma famille et moi? Les questions se bousculent dans mon cerveau tandis ce que je cherche des yeux un point de repère, un visage familier, un peu de soutien moral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le guide
[Partie 2]
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 45
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: [Acte I] Face aux allemands   Mer 28 Fév - 0:25

[Jeudi 24 octobre 1940 8h47]

Citation :

- Et ... où se trouve votre mère ?


Pourquoi s'interessent-ils à ma mère? Que savent-ils à propos de ma famille et moi? Les questions se bousculent dans mon cerveau tandis ce que je cherche des yeux un point de repère, un visage familier, un peu de soutien moral.

- Oui votre mère. Madame ... Légier c'est ça ? Quand l'avez-vous vu pour la dernière fois ? Elle n'est pas avec vous ? C'est surprenant de laisser un jeune homme tout seul dans Paris ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur
[Partie 2]
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 35
Date d'inscription : 15/09/2006


Points de vie:
9/9  (9/9)
Points de fatigue:
8/8  (8/8)

MessageSujet: Re: [Acte I] Face aux allemands   Mer 28 Fév - 19:27

[Jeudi 24 octobre 1940 8h47]

Citation :
- Oui votre mère. Madame ... Légier c'est ça ?

Le coup est fatal. L'officier allemand connait mon nom de famille. Que sait-il d'autre sur moi? Et où est donc passé ma mère?

Citation :
Quand l'avez-vous vu pour la dernière fois ? Elle n'est pas avec vous ? C'est surprenant de laisser un jeune homme tout seul dans Paris ...

Une ultime montée d'adrénaline réveille mon instinct de survie. Je parviens enfin à articuler quelques mots :

Je ne sais pas monsieur... Elle est partie travailler, je ne l'ai pas revu depuis hier matin. Elle a du passer la nuit chez un ami... Mais j'ai l'habitude et je sais me débrouiller tout seul. J'ai mes clés...

Oui. Mes clés enfermées dans mon propre appartement, avec ces foutus papiers d'identité. Mais semble t'il le soldat n'en a pas l'utilité et cela est d'ailleurs bien inquiétant. Pour quelqu'un qui affirme savoir se débrouiller seul, j'ai l'air bien empétré dans une situation qui m'échappe totalement. Aprés le stress de la veille, aprés une nuit difficile dans un environnement inconnu, ma résolution est soumise à rude épreuve et je prend sur moi pour ne pas éclater en sanglots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaston Dupuy
[Partie 2]
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 36
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 23/10/2006


Points de vie:
10/10  (10/10)
Points de fatigue:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: [Acte I] Face aux allemands   Dim 4 Mar - 0:36

[Jeudi 24 octobre 1940 8h45]

Citation :
Mais nous sommes-là dit une voix emprunte d'ironie. Nous ne vous avons pas oublié.
La voix de l'officier allemand me glace le sang malgré moi. Ne jamais tourner le dos à une porte. Je le sais, et on ne m'y reprendra plus.
Il semble vouloir s'intéresser à Arthur... Je dois faire profil bas pour éviter les soupçons.


[Jeudi 24 octobre 1940 8h48]

Citation :
- Oui votre mère. Madame ... Légier c'est ça ?
Quand l'avez-vous vu pour la dernière fois ? Elle n'est pas avec vous ? C'est surprenant de laisser un jeune homme tout seul dans Paris ...

- Je ne sais pas monsieur... Elle est partie travailler, je ne l'ai pas revu depuis hier matin. Elle a du passer la nuit chez un ami... Mais j'ai l'habitude et je sais me débrouiller tout seul. J'ai mes clés...

Il va craquer. Je dois faire quelque chose.

- Monsieur l'officier, excusez-moi... dis-je sans m'avancer et d'un ton à ne pas froisser la komendatur, mais pourrait-on procéder à mon contrôle de papiers, car je n'ai malheureusement pas la matinée, voyez-vous, je dois aller travailler...

Le silence se faisant dans la salle, je tourne la tête vers les soldats accompagnant notre huile, et à leur air offensé, je rajoute:

- Enfin, ceci est une simple suggestion qui m'accomoderait, ce n'est pas un ordre bien entendu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boitam.eu/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Acte I] Face aux allemands   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Acte I] Face aux allemands
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quand le reveil citoyen face a l'insecurite ?
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas
» HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT
» Le président Martelly fait face à trois crises!LAVEZ VOS JUPONS ET MARTELLEZ LES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soleil Nocturne :: Action principale-
Sauter vers: